Programme Alimentaire Mondial

Un monde sans cash. Un monde sans faim.

En 2012, Mastercard est devenu le partenaire international du Programme Alimentaire Mondial (PAM) des Nations-Unies. L’objectif de ce partenariat est de proposer dans le monde entier des solutions digitales innovantes pour aider les populations à rompre le cercle infernal de la faim et de la pauvreté. Mastercard possède des compétences dans les systèmes électroniques de paiement tandis que le Programme Alimentaire Mondial œuvre autour du monde pour les peuples les plus durement touchés par la faim. Ce partenariat combine l’expertise des deux partenaires pour répondre avec efficacité aux besoins alimentaires des êtres les plus vulnérables.

En plus d’aider «la lutte contre la faim dans le monde», ce partenariat permet aux marques, mais aussi aux consommateurs, d’apporter une précieuse contribution à cette noble cause.

Ce partenariat repose sur deux fondements essentiels:

  • Alimentation digitale (Digital Food)
  • Dons intégrés (Integrated Giving)

Cliquez ici pour accéder directement à notre plateforme de soutien « Programme Alimentaire Mondial », et rejoignez notre communauté de la lutte contre la faim !

Alimentation digitale

Dans les communautés où les marchés fonctionnent normalement mais où les personnes n’ont pas les moyens d’acheter de la nourriture, le PAM distribue le plus souvent du cash ou des bons d’achat. Cette méthode d’assistance alimentaire soutient les marchés locaux et permet aux populations concernées de décider elles-mêmes des besoins de nourriture les plus urgents.

Dans le cadre du projet «Digital Food», le PAM s’appuie sur le savoir-faire de Mastercard en matière de technologies de paiement pour renforcer et améliorer les systèmes existants de distribution de coupons de nourriture, par téléphone portable ou carte bancaire aux populations qui ne peuvent pas accéder normalement aux prestations de services bancaires ou financières.

Collectes de dons

Ce partenariat crée les conditions nécessaires pour permettre aux entreprises et consommateurs de se connecter et de s’engager dans le programme de lutte contre la faim dans le monde.

Le partenariat soutient également la mise en place de deux nouvelles plates-formes pour simplifier les collectes de dons en faveur du PAM.

La première permet aux émetteurs de cartes ou entreprises partenaires de faire automatiquement un don à chaque transaction par carte.

La seconde plate-forme de collecte développe le don en ligne pour qu’un nombre encore plus grand de personnes puisse faire un don au PAM rapidement et facilement par les infrastructures en ligne. 

Témoignages sur la coopération

Ertharin Cousin
Directrice Exécutive PAM

«Le Programme Alimentaire Mondial est sans cesse à la recherche de moyens novateurs et plus efficaces pour acheminer l’aide alimentaire et de créativité pour que l’opinion publique adhère à la lutte contre la faim dans le monde. Notre partenariat avec Mastercard est en phase avec ces deux objectifs, au bénéfice de millions de victimes de malnutrition dans le monde.» 

Ajay Banga
CEO & Président de Mastercard

«Chez Mastercard, nous croyons que de bons partenariats peuvent faire naître de grandes opportunités, des initiatives et des expériences passionnantes. Notre partenariat avec le PAM propose une vision convaincante d’un monde sans malnutrition. Ensemble, nous allons tirer parti de la technologie, de l’innovation et de l’expertise de Mastercard pour que les communautés et les gens soient autonomes dans le monde. C’est quelque chose dont nous pouvons tous être fiers.»

Ann Cairns
Présidente des Marchés Internationaux Mastercard

«Ce partenariat réunit Mastercard, un leader mondial dans le domaine de la technologie et des moyens de paiements, et le PAM, leader mondial dans l’aide alimentaire, pour lancer une initiative mondiale avec une forte présence locale. Notre vision d’un monde sans cash complète parfaitement celle du PAM, d’un monde sans malnutrition. Notre initiative d’«alimentation digitale» va continuer à répondre aux besoins de ceux qui en ont le plus besoin.»

Un enseignement primaire pour tous les enfants

L’Ethiopie se distingue par un énorme taux de sous-alimentation et l’une des scolarisations les plus basses du monde à l’âge de l’école primaire, et ce malgré l’obligation de scolariser les enfants.

Le PAM soutient le Ministère de l’Education éthiopien dans son objectif de permettre à tous les enfants du pays d’accéder à l’enseignement primaire depuis 2015. La perspective d’un repas quotidien nourrissant favorise le nombre d’inscriptions dans les écoles, ainsi que la présence régulière des élèves.

Le PAM apporte son aide aux paysans éthiopiens, en leur achetant des produits alimentaires pour les repas scolaires, et contribue à faire augmenter leurs revenus. Le but est que le gouvernement éthiopien parvienne à organiser lui-même ce programme à long terme.

Au travers de diverses initiatives, Mastercard a réussi en 2013 en Allemagne à faire don de 1,68 million de repas aux écoliers éthiopiens.

Une vision: un monde sans faim

  • Le PAM poursuit une vision depuis sa fondation en 1961: un monde où chaque être humain aurait toujours accès aux aliments nécessaires à une vie active et la santé.
  • Le PAM est la principale organisation humanitaire et combat la faim dans le monde.
  • Le PAM est financé exclusivement par des dons.
  • Le PAM suit cet objectif en collaboration avec d’autres organisations de l’ONU, des gouvernements, organisations non gouvernementales, et bien sûr avec la société.

Vous souhaitez en savoir plus sur le Programme Alimentaire Mondial?
Cliquez ici. 

Le droit de chaque enfant à l’éducation

Par ses actions, Mastercard soutient particulièrement le programme de repas scolaires du PAM en Ethiopie, pour assurer aux enfants un enseignement dans leur pays et des opportunités d’avenir meilleures.

Des repas scolaires quotidiens et gratuits incitent les familles pauvres à envoyer régulièrement les enfants à l’école. Le groupe cible des programmes de repas scolaires est souvent les jeunes filles, pour lesquelles c’est la seule chance de recevoir une formation. En même temps, les enfants sont systématiquement nourris avec des aliments sains et parviennent à mieux se concentrer.

Aucun enfant ne devrait aller à l’école en étant tenaillé par la faim. Telle est la vision du PAM.

En 2013, le PAM a soutenu par des repas 18,6 millions d’enfants dans plus de 63 pays.

Ces 45 dernières années, 37 états ont repris les programmes de repas scolaires du PAM et ne dépendent plus aujourd’hui de l’aide extérieure.